Catégories

Comment l’inflation influence-t-elle les investisseurs ?

Comment l’inflation influence-t-elle les investisseurs ?

Il y avait longtemps que nous n’avions connu une telle inflation. Cela cause des problèmes à diverses industries, ainsi qu’aux ménages qui peinent à régler leurs factures en fin de mois, alors que tout augmente. Mais qu’en est-il des investisseurs ? Est-ce que l’inflation a un effet positif ou négatif sur leurs investissements ? Voici ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Comment l’inflation affecte-t-elle l’épargne ?

Pour investir, il faut naturellement posséder suffisamment de fonds. Si notre épargne se réduit, il devient plus difficile d’acquérir un nouveau bien immobilier locatif ou acheter de nouvelles actions en bourses. C’est un peu ce qui se produit, lorsque l’on fait face à une inflation importante. En effet, si nos placements d’épargne rapportent moins que le niveau d’inflation, cela veut dire que l’on perd de l’argent. C’est le cas, entre autres, de tous les produits d’épargne dits de taux, qui compte les livrets réglementés et les obligations, pour n’en nommer que deux. En réalité, ce type d’épargne en France représente plus de 60 % de la totalité. 

A lire aussi : Acheter un studio pour le louer : est-ce un investissement rentable ?

Ceux qui ont investi dans la pierre, et qui ont un taux fixe sur leur prêt bancaire, n’ont pas à s’inquiéter. Les maisons ne perdent pas de leur valeur à cause de l’inflation. Mais pour ceux qui ont préféré conserver leur argent dans des comptes d’épargne, il est peut-être temps de récupérer une partie de ces fonds, afin de les investir en bourse, où ils pourront possiblement offrir un rendement plus similaire à celui du taux d’inflation. Pour ceux qui sont intéressés à investir sur les marchés financiers, cliquez ici pour en savoir plus sur l’achat d’actions. 

Comment l’inflation diminue-t-elle notre pouvoir d’achat ?

Chaque pourcentage supplémentaire de l’inflation se traduit par une perte de pouvoir d’achat identique. Ceci dit, cela ne veut pas dire que tout augmente, et certainement pas de manière égale. Lorsque l’on calcule l’inflation, on se base sur une variété de produits consommés par les citoyens d’un pays. Les prix des biens immobiliers ne suivent pas l’inflation. Cependant, la banque augmentera certainement le taux auquel elle prêtera les fonds pour acheter la maison. Il y a donc un effet important sur l’investissement locatif, car il devient plus difficile d’emprunter. 

A lire en complément : Comment obtenir le livret foncier ?

C’est encore plus compliqué pour ceux qui veulent investir en bourse, dans certains cas. En effet, l’inflation peut obliger les entreprises à relever les salaires des employés, pour les aider à faire face à cette hausse des coûts. Cela pourra venir réduire les revenus de l’entreprise, ce qui se traduirait potentiellement par une baisse de la valeur des actions de la société. Les investissements en bourse nécessitent une étude approfondie de la situation de chaque entreprise, avant de prendre une décision. Cependant, comme nous l’avons mentionné précédemment, il peut être intéressant de trouver des produits sur les marchés financiers a fort potentiel, afin de couvrir la perte de pouvoir d’achat que nous subissons tous, présentement. 

Notons enfin qu’il y a des points positifs à l’inflation. Les salaires devraient augmenter globalement, ce qui créera de la croissance économique. Il sera aussi plus facile de trouver des bons taux de placement : une nouvelle opportunité pour les investisseurs.

Comment l’inflation impacte-t-elle les marchés financiers ?

L’inflation a un impact significatif sur les marchés financiers, influençant ainsi les décisions des investisseurs. Lorsque l’inflation augmente, cela peut entraîner une hausse des taux d’intérêt de la part des banques centrales pour contrôler la demande et éviter une surchauffe économique.

Cette augmentation des taux d’intérêt peut avoir des conséquences importantes sur les marchés financiers. Effectivement, elle rend les prêts plus coûteux, ce qui peut réduire la capacité des entreprises à emprunter pour financer leurs projets d’investissement ou leur croissance. Cela se traduit souvent par une baisse du cours des actions et une volatilité accrue sur le marché boursier.

Quelles sont les stratégies d’investissement à adopter en période d’inflation ?

En période d’inflation, les investisseurs doivent adopter des stratégies spécifiques pour protéger leur capital et maximiser leurs rendements. Voici quelques-unes de ces stratégies :

Investir dans des actifs réels : Les actifs réels tels que l’immobilier, les matières premières ou encore les terres agricoles peuvent constituer une excellente protection contre l’inflation. Effectivement, leur valeur tend à augmenter avec la hausse des prix.

Diversifier son portefeuille : La diversification est toujours une règle essentielle en matière d’investissement, mais elle prend une importance particulière en période d’inflation. En investissant dans différentes classes d’actifs (actions, obligations, immobilier…), on limite le risque lié à l’évolution des prix.

Opter pour des actions de sociétés solides : Certaines entreprises sont mieux préparées que d’autres pour faire face à l’inflation. Il peut être judicieux de privilégier les actions de sociétés qui ont un pouvoir de fixation des prix ou qui opèrent dans des secteurs moins sensibles aux fluctuations économiques.

Investir dans des obligations indexées sur l’inflation : Ces obligations ont un taux d’intérêt qui varie en fonction du niveau de l’inflation. Elles offrent donc une protection directe contre la hausse généralisée des prix.

La gestion active : La gestion passive consiste à suivre passivement un indice boursier sans chercher à réaliser activement certains ajustements. Si cette approche peut être efficace sur le long terme, en période inflationniste il peut être plus avantageux d’opter pour une gestion active consistant à identifier les opportunités de marché et à ajuster régulièrement son portefeuille.

L’inflation peut avoir un impact significatif sur les investissements. Il est primordial pour les investisseurs d’adopter des stratégies adaptées en période d’inflation afin de protéger leur capital et réaliser des gains. La diversification, l’investissement dans des actifs réels, le choix d’actions solides ou encore l’utilisation d’obligations indexées sur l’inflation sont autant de stratégies qui peuvent s’avérer efficaces dans ce contexte économique particulier.

Articles similaires

Lire aussi x