Catégories

Comment renégocier son prêt immobilier avec l’établissement prêteur ?

Comment renégocier son prêt immobilier avec l’établissement prêteur ?

Vous avez déjà effectué un prêt immobilier et les termes ne vous conviennent plus ? Pas de souci. Il est bel et bien possible de renégocier votre prêt. Celui-ci doit se faire suivant des étapes précises afin d’optimiser le remboursement de votre prêt. Dans cet article, nous vous expliquons toute la procédure.

Étape 1 : Bien préparer le rendez-vous

Après avoir observé le contexte économique et analysé les taux bas, vous vous êtes décidé à revoir les termes de votre prêt immobilier. Mais avant de rencontrer votre banquier, il est souhaitable de prendre quelques dispositions. Il faut donc étudier en profondeur la situation et définir les objectifs de la négociation. Ceux-ci doivent être bien clairs et accessibles. Pour cela, vous devez procéder minutieusement à la comparaison des offres pratiquées dans la période avec les termes de votre contrat. Vous pourriez aussi demander des devis de crédit immobilier chez quelques banques concurrentes de la vôtre. De cette façon, vous pourriez accéder aux Grandes conditions pratiquées, au Taux d’intérêt, aux Mensualités, à la Durée de remboursement. Vous prendrez également connaissance des Pénalités, des indemnités pour remboursements anticipés ainsi que des autres frais annexes. Il est donc évident que connaitre ces points et les conditions auxquelles il est possible de prétendre est un atout indéniable. Il vous donne les bons arguments lors de la renégociation avec le conseiller bancaire.

A lire également : Salon de jardin : pourquoi opter pour ce type d’aménagement ?

Étape 2 : Les documents à rassembler

Pour mener à bien la renégociation avec votre établissement prêteur, vous devez préparer un certain nombre de documents pour le rendez-vous. Ces documents portent sur le contrat et quelques pièces justificatives de votre situation. Ainsi, vous devez nécessairement rassembler votre échéancier actuel, un récapitulatif de la somme totale empruntée, le récapitulatif du capital restant à rembourser. Gardez également sur vous les derniers bulletins de salaire ainsi qu’un Avis d’imposition. Tous ces documents constituent un véritable atout argumentaire pour justifier votre profil.

Étape 3 : La rencontre avec le banquier

Les renégociations avec votre établissement prêteur entrainent des conséquences financières. En effet, lorsque vous les engagez, vous devez vous attendre à supporter les frais de dossiers lors des calculs de rentabilité. C’est pourquoi il est souhaitable de demander un devis du prix que nécessitera l’opération pendant la prise de rendez-vous. Il est aussi possible de profiter de cette occasion pour dire à votre conseiller qu’une étude du marché a été réalisée par vous, d’où vous avez pensé que le moment était indiqué pour lancer la renégociation. Suite à cette remarque, vous pouvez présenter vos différentes raisons et discuter avec lui pour trouver les meilleurs termes que l’organisme prêteur pourra vous accorder. Lorsque vous trouvez que les conditions ne vous conviennent pas et qu’il est possible d’en avoir de meilleures, le rachat de crédit par une autre banque devient alors l’option la plus appropriée. Dans ce cas précis, vous pourriez solliciter les services d’un courtier immobilier qui pourra vous aider à dénicher la meilleure offre de prêt.

A lire aussi : Comment séparer les biens lors d'une séparation ?

Pour éviter toute déconvenue, l’idéal est de faire comprendre au courtier vos conditions. Dites-lui clairement les éléments que vous désirez voir s’améliorer dans votre contrat ainsi que la somme minimum que vous voulez économiser en lançant le processus.

Articles similaires

Lire aussi x