Catégories

Est-ce que l’assurance est obligatoire pour un prêt immobilier ?

Est-ce que l’assurance est obligatoire pour un prêt immobilier ?

Les prêts immobiliers sont généralement contractés à long terme (de 15 ans à 35 ans). Plus la durée du prêt est longue, plus il est probable que l’emprunteur ait des problèmes de santé et, par conséquent, des problèmes de santé financière…

Pour cette raison, les établissements de crédit ou les banques exigent de l’emprunteur qu’il souscrivienne à une assurance crédit immobilier pour couvrir les risques de décès, d’invalidité ou d’invalidité.

A lire également : Quelle surface pour assurance habitation ?

L’ assurance prêt immobilier acheté remplace l’emprunteur en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité de travail pour rembourser le prêt ou payer des paiements mensuels. Cette assurance permet également d’éviter le transfert de dettes à vos héritiers en cas de décès !

A découvrir également : Est-ce que l'assurance est obligatoire pour un prêt immobilier ?

Il existe plusieurs types d’assurance, obligatoires ou facultatifs :

  • Assurance décès : OBLIGATOR
  • Assurance PTIA : Perte totale et irréversible d’autonomie : DEVOIR
  • Assurance ITT : Incapacité temporaire totale : OPTION
  • Assurance IPT : Incapacité permanente totale : OPTION
  • Assurance IPP : Invalidité permanente partielle : OPTION.

Cette assurance de prêt immobilier est signée :

  • À la banque qui vous fournit le prêt : assurance collective,
  • D’ une compagnie d’assurance externe qui n’a rien à voir avec la banque qui vous fournit un crédit : assurance externe ou délégation d’assurance.

Une banque s’engage à vous financer parce que vous correspondez à son profil client. La première étape est atteinte. Cependant, votre demande de financement n’est pas encore complète. Outre l’octroi de prêts, il est nécessaire d’introduire des garanties pour garantir la transaction pour les institutions financières.

Pourquoi la mise en œuvre des garanties par la banque ?

Le montant emprunté à la banque peut être grand , car il est le financement de l’immobilier. La durée du prêt immobilier peut être relativement longue. L’introduction d’une garantie protège la banque contre le risque de défaillance d’un emprunteur.

Les cinq précautions de sécurité possibles

En pratique, il existe 5 types de garanties possibles :

  • L’ hypothèque qui s’applique aux nouveaux biens ou biens que vous possédez déjà (par exemple, lors du remboursement du prêt),
  • Le privilège prêteur (PPD) qui s’applique à l’ancienne propriété (que vous ne possédez pas encore)
  • garantie par une personne physique,
  • La promesse d’un actif financier
  • Dépôt par une institution spécialisée (garantie mutuelle, SACCEF,…).

Les deux premières garanties (hypothèque et IPPP) sont appelées garanties réelles, en d’autres termes, comme garanties de propriété. En cas de défaut de l’emprunteur, la banque peut se rembourser en confisquant et en vendant les biens.

Le cautionnement est une garantie personnelle, c’est-à-dire une garantie de la propriété de la garantie (par exemple, personne de la famille) : en cas de défaut de l’emprunteur, la banque demande la garantie pour rembourser le prêt à la place de l’emprunteur.

Quels appareils sont généralement configurés ?

95 % des prêts immobiliers sont garantis par une hypothèque, une PPD ou une garantie mutuelle.

Dans la pratique, une banque, si elle souhaite vous financer, sollicitera avant tout le consentement d’une garantie mutuelle pour servir de garantie.

  • Si la garantie accepte, vos fonds seront garantis par ce dépôt.
  • Si la garantie refuse, et que la banque veut vous financer sans faute, la banque mettra en place une hypothèque ou une IPPP sur la propriété.

Par conséquent, il n’est pas vous de connaître le type de garantie imposé à l’introduction de la garantie.

De même, une banque coopère généralement avec une seule garantie. La banque qui financera vous imposera la garantie, qui servira de garantie.

Le système de garantie peut être complexe, et votre partenaire bancaire est rarement prêt à vous donner l’écoute nécessaire pour une mise en œuvre silencieuse de votre projet de financement. Notre mission, quel que soit le patrimoine, est de prendre le temps de discuter et de comparer des offres afin de vous proposer une solution sur mesure.

Qui est assuré ?

Les personnes à assurer sont celles qui souscrit le prêt immobilier ou qui ont une garantie. Par conséquent, il peut être :

  • De l’emprunteur principal de l’immobilier de prêt,
  • Le (s) coemprunteur (s),
  • les personnes qui servent de dépôt,
  • Partenaires SCI qui achètent le prêt immobilier.

Ce qui doit être pris en compte lorsque assurance crédit

L’ assurance crédit n’est pas obligatoire, mais les banques feront inévitablement une garantie et constitueront la première formalité administrative tout au long de la procédure de crédit, il est donc important de ne pas légiférer.

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons