Catégories

Comment faire pour devenir agent immobilier ?

Comment faire pour devenir agent immobilier ?

Quels sont les diplômes nécessaires pour devenir un agent immobilier ?

Quels sont les rôles et les qualités du courtier ?

Le secteur immobilier concentre plusieurs fonctions, dont l’une est l’agent immobilier. Ses missions sont diverses et cette profession est de plus en plus attirante. Et il y a différentes façons ou diplômes pour devenir un agent immobilier.

A voir aussi : Achat d’un bien immobilier : quelles sont les meilleures précautions ? 

L’ agent immobilier agit comme intermédiaire dans les transactions immobilières.

Son rôle est de prospecter l’immobilier, de solliciter les vendeurs, acheteurs/locataires, d’évaluer les actifs, d’analyser les besoins et les attentes des clients, de cibler les transactions, de conseiller les clients, de gérer et de gérer les actifs, de mettre en place des publicités (à l’Agence, sur le site web, dans la presse, etc.) pour assurer la rédaction des contrats en vue d’établir un pour assurer un revenu suffisant des candidats pour l’immobilier, etc.

Lire également : Quels sont les avantages de l'investissement immobilier clé en main ?

Il est responsable de la vente ou de la location de biens de tous types : maisons, pavillons, appartements, bâtiments, locaux commerciaux, etc.

Plusieurs qualités sont essentielles pour devenir agent immobilier :

-le goût du contact humain, les relations humaines

-la capacité de convaincre et de convaincre

-Rigueur et organisation (planification et gestion des dossiers)

-Mobilité (pouvoir se déplacer facilement est essentiel, car l’agent immobilier prend rendez-vous dans différentes locations tout au long de la journée)

-une connaissance approfondie du droit immobilier et du développement de la

législation L’ agent immobilier doit avoir une bonne connaissance de la du droit, du commerce, du numérique, de la technologie et de la gestion.

Il exerce une profession réglementée par la loi, et il est donc nécessaire qu’il remplit plusieurs obligations. Parmi ceux-ci, il doit avoir une carte professionnelle pour gérer son entreprise.

Qu’ est-ce que la Professional T Card ?

L’ obtention d’une carte T professionnelle (transaction) est une obligation pour tout agent immobilier en vertu de la loi Hoguet (loi n° 70-9 du 2 janvier 1970).

Cette loi réglemente la profession d’agent immobilier, mais aussi les conditions d’accès à celle-ci.

Elle déclare que la carte professionnelle ne peut être délivrée que sous certaines conditions, la première étant la justification de la compétence professionnelle (article 1er de la loi n° 70-9 du 2 janvier 1970), qui est accomplie par diplôme ou non en tant qu’agent immobilier.

La carte est affichée par le Président de la Chambre de commerce et de commerce territorial ou président de la Chambre régionale de commerce et d’industrie.

Il doit être renouvelé tous les 3 ans (à partir du 1er juillet 2015), et l’agent immobilier est tenu de le faire. Sa carte professionnelle ne peut être renouvelée s’il ne justifie pas l’accomplissement de cette obligation (article 3-1 de la loi Hoguet).

L’ article 14 de la loi n° 70-9 du 2 janvier 1970 ne peut être sanctionné en cas de détention d’un billet professionnel : 6 mois d’emprisonnement et 7 500 euros d’amende.

Enseignement et formation : quels diplômes pour un agent immobilier ?

Plusieurs parcours, avec ou sans diplôme (s), sont possibles pour obtenir une carte professionnelle en démontrant son aptitude professionnelle et devenant ainsi agent immobilier ou agent immobilier :

Diplômes Bac +2 :

– BTS PI (Immobilier)

– DEUST PI (Diplôme de l’Université des Sciences et Technologies)

– BTS NRC (Négociation et relation client)

Diplômes Bac +3

  • Bac +3 dans un programme juridique, commercial ou économique
  • licence professionnelle dans l’immobilier : gestion et gestion de l’immobilier, gestion et développement de l’immobilier ou transaction et commercialisation de biens immobiliers
  • licence professionnelle activités juridiques de commerce spécial immobilier
  • baccalauréat en immobilier

Diplômes Bac +5 :

  • Bac +5 dans un cursus juridique, commercial ou économique
  • Master en droit immobilier et du logement, droit immobilier ou urbanisme et construction
  • Master en gestion de projets et gestion immobilière ou gestion immobilière (spécialisation dans un domaine immobilier spécifique)

degrés Bac +2 sur BAC +5 :

Dans les écoles privées reconnues pour la profession :

-Université des professions immobilières (ESPI)

-Université de l’immobilier (ESI)

-Institut de gestion des services immobiliers (IMSI)

-Université Française de Gestion Immobilière (EFAB)

-VHS Business School (Université privée de l’enseignement technique)

Quel que soit le diplôme ou formation, la condition d’aptitude professionnelle est remplie que si la personne

– un diplôme délivré par l’État ou pour le compte de l’État avec un niveau d’au moins 3 ans d’études supérieures après le baccalauréat, qui sanctionne les études juridiques, économiques ou commerciales ;

-un diplôme ou titre inscrit au Registre national des certifications professionnelles (RNCP) d’un niveau équivalent (niveau II), qui sanctionne les études juridiques, économiques ou commerciales

-un certificat du technicien supérieur (BTS) « Professions immobilières »

-diplôme de l’Institut d’économie et de droit de l’immobilier, de la construction et du logement (ICH)

Sans diplôme d’études supérieures :

titulaires d’un baccalauréat (ou diplôme ou titre inscrit au Registre national des certifications professionnelles (RNCP) d’un niveau équivalent (niveau IV) est sanctionné et études juridiques, économiques ou commerciales) : justification de l’expérience d’un employé dans une agence immobilière d’au moins 3 ans avec un agent immobilier titulaire de carte professionnelle T

-Non titulaire du baccalauréat : Avoir une expérience salariée dans une agence immobilière d’au moins 10 ans avec un agent immobilier ayant la formation professionnelle

-Avec un poste de senior : justification de l’expérience en tant que manager dans l’agence immobilière d’au moins 4 ans avec un agent immobilier avec la carte de visite T-Business

-VAE (Validation de l’Expérience Acquise) peut également permettre l’acquisition d’une licence après 3 ans d’expérience professionnelle (sous certaines conditions)

Ces différentes études et formations (avec ou sans diplôme) vous permettent d’obtenir la T-card professionnelle pour les agents immobiliers.

En savoir plus sur la formation en droit Alur de Start Learning

Start Learning est un centre de formation qui vous propose d’approfondir vos connaissances dans le domaine juridique du secteur immobilier dans le cadre du droit de la formation Alur.

Nous offrons une formation en ligne sur alurschen et alur formation juridique en agence immobilière ou en cours virtuels.

Dans le cadre du renouvellement de la carte d’emploi, nous nous adressons à tous les professionnels de l’immobilier et en particulier aux agents immobiliers.

 

 

Quelle formation loi Alur doit suivre un agent immobilier ? 

La profession d’agent immobilier ne nécessite pas d’avoir un diplôme dans le domaine. De plus, le marché de l’immobilier évolue sans cesse et sa législation est particulièrement mouvante contrairement à d’autres domaines. 

Dans ce cadre, la loi Alur oblige les professionnels de l’immobilier à se former régulièrement aux nouveautés. Si vous souhaitez plus d’information, ce site répond à vos questions : qu’est-ce que la loi Alur et comment en apprendre davantage

Les formations proposées peuvent concerner différents domaines pour que l’agent immobilier puissent monter en compétence et conseiller efficacement et sans erreur ses clients. Voici certaines thématiques concernant le métier : 

  • l’économie et la juridiction de la transaction immobilière
  • organiser son activité
  • connaître et maîtriser les méthodes de prospection
  • évaluation de la valeur d’un bien immobilier et mettre en place un mandat d’exclusivité
  • développer la stratégie digitale de votre activité
  • optimiser les relations commerciales
  • réglementation sur la vente de logements neufs
  • connaître la déontologie du métier et les lois sur la discrimination

Les professionnels de l’immobilier peuvent être accompagnés autant en ce qui concerne la connaissances des textes de loi que dans la gestion de leur entreprise et celle des relations clients. 

Articles similaires

Lire aussi x