Catégories

Les diagnostics immobiliers à réaliser quand on décide de vendre une maison

Les diagnostics immobiliers à réaliser quand on décide de vendre une maison

Pour réaliser une vente de maison, le vendeur à l’obligation de fournir à l’acquéreur des documents attestant la réalisation de certains diagnostics immobiliers dont certains obligatoires. Ceux-ci, compilés dans le dossier des diagnostics techniques immobiliers (DTT) permettent de renseigner sur l’état et les performances du logement. Trouvez ici 3 des diagnostics immobiliers à réaliser lors de la vente d’une maison. 

Les différents diagnostics

Le diagnostic de performance énergétique est un contrôle obligatoire qui doit être réalisé sur tous les logements mis en vente. Imposé par les articles L134-1 du Code de la construction et de lʼhabitation, il permet de déterminer la quantité de gaz à effet de serre et d’énergie émis par le logement. Ainsi, le DPE contribue à l’attribution au bien mis en vente d’une étiquette énergétique. Cette dernière permet de savoir si le logement répond aux normes en la matière ou devra nécessiter des travaux pour une optimisation de ses performances énergétiques. Vous pouvez couvrir les Honoraires d’une agence immobilière pour un suivi personnalisé.

A lire aussi : Quels sont les avantages de l'investissement immobilier clé en main ?

De plusieurs types, les diagnostics techniques sont des évaluations qui permettent de savoir si le logement à vendre ne présente aucun risque pour les futurs occupants tant dans sa structure que dans son fonctionnement. Au nombre de ceux-ci, on peut citer : 

  • diagnostic amiante ;
  • diagnostic plomb ;
  • diagnostic sur l’installation du gaz.

Les diagnostics techniques ne sont pas systématiquement obligatoires pour conclure une vente, mais ils peuvent être demandés. 

Lire également : Faire appel à un promoteur immobilier : quels avantages ?

La situation géographique d’un bien immobilier peut également conduire à la réalisation de certains diagnostics avant sa vente. Ces derniers permettent d’évaluer les risques ou les niveaux de pollutions auxquels est exposé le logement à vendre. Il s’agit de : 

  • diagnostic termites ;
  • diagnostic relatif au risque de mérules ;
  • diagnostic sur les nuisances sonores.

Généralement, la réalisation des diagnostics en fonction de la localisation est exigée par un arrêté préfectoral. 

Articles similaires

Lire aussi x