Catégories

Le viager : avantages et inconvénients d’acheter en viager

Le viager : avantages et inconvénients d’acheter en viager

De plus en plus utilisé par les acteurs de l’immobilier, l’achat en viager est un procédé comprenant de nombreux avantages. Cependant, il présente aussi des inconvénients qu’il convient de ne pas négliger.

Le viager : qu’est-ce que c’est ?

Le viager est un type de contrat de vente immobilière dans lequel le propriétaire (le vendeur) cède la propriété d’un bien immobilier à un acheteur (le débirentier) moyennant le paiement d’une rente viagère. La rente viagère est un revenu payé par l’acheteur au propriétaire jusqu’à son décès. Une fois le propriétaire décédé, l’acheteur devient propriétaire plein et entier du bien immobilier.

A lire en complément : Quel organisme de crédit prête le plus facilement ?

Il existe deux types de viager: le viager libre et le viager occupé. Dans le viager libre, le propriétaire est libre de disposer de son bien comme il l’entend, alors que dans le viager occupé, le propriétaire continue à vivre dans le bien immobilier.

L’acheteur paie une rente viagère qui est généralement fixée à l’avance, et qui peut être indexée sur l’inflation. Il peut également être possible de payer un bouquet, c’est-à-dire un paiement unique en plus de la rente viagère.

A lire en complément : Le Comparateur SCPI de rendement en France

Le viager peut être avantageux pour les personnes âgées qui cherchent à percevoir un revenu régulier jusqu’à leur décès, mais cela peut représenter un risque pour l’acheteur, car il paie pour un bien qu’il ne possédera peut-être pas pendant de nombreuses années. Il est donc important de bien comprendre les risques et les avantages avant de se lancer dans un contrat de viager.

Quelques avantages de l’achat en viager

Acheter un bien en viager peut présenter un nombre conséquent d’avantages. Parmi ces avantages, on peut notamment citer :

  • les rentes viagères régulières : Les acheteurs peuvent percevoir des rentes viagères régulières jusqu’au décès du propriétaire, ce qui peut être un moyen d’obtenir un revenu supplémentaire.
  • l’achat d’un bien immobilier à un prix inférieur : Les acheteurs peuvent acheter un bien immobilier à un prix inférieur à celui du marché car ils prennent en compte la durée de vie restante du propriétaire.
  • aucune pression pour vendre: Les propriétaires peuvent rester dans leur logement jusqu’à leur décès sans avoir à se soucier de vendre.
  • une solution idéale pour les personnes âgées: Le viager peut être une solution pour les personnes âgées qui cherchent à percevoir un revenu régulier jusqu’à leur décès.
  • aucun impôt sur la plus-value: Lorsque le propriétaire décède, l’acheteur devient propriétaire du bien sans avoir à payer d’impôts sur la plus-value.
  • l’achat d’un bien immobilier sans avoir à emprunter: Les acheteurs peuvent acheter un bien immobilier sans avoir à emprunter de l’argent, car ils paient la propriété en plusieurs versements plutôt qu’en une seule fois.

Le viager avantages et inconvénients d'acheter en viager

L’achat en viager : quels en sont les inconvénients ?

Même s’il présente de très nombreux avantages, l’achat viager présente tout de même certains points négatifs dont il faut avoir pleine conscience avant de recourir à cette option. Il s’agit précisément :

  • du risque de longue durée de vie du propriétaire : L’acheteur paie pour un bien qu’il ne possédera peut-être pas pendant de nombreuses années, il y a donc un risque qu’il paie des rentes pendant une longue période sans jamais devenir propriétaire.
  • des rentes viagères élevées: Les rentes viagères peuvent être élevées, surtout si le propriétaire a une longue espérance de vie.
  • de l’incertitude sur le moment de l’acquisition: L’acheteur ne sait pas quand il deviendra propriétaire du bien, ce qui peut rendre difficile la planification à long terme.
  • du risque de dépendance financière: Les propriétaires peuvent devenir dépendants des rentes viagères pour leur survie financière, ce qui peut poser des problèmes si l’acheteur ne peut plus les payer.
  • des problèmes de succession: Le viager peut compliquer les problèmes de succession, car le bien immobilier appartient à l’acheteur mais n’est pas encore officiellement transféré.
  • du risque de dévaluation: Le bien immobilier peut perdre de la valeur au fil des ans, ce qui peut réduire la rentabilité de l’investissement pour l’acheteur.
  • de la complexité des contrats de viager: Les contrats de viager peuvent être complexes et il est important de bien comprendre les risques et les avantages avant de se lancer dans un contrat de viager. Il est conseillé de consulter un avocat ou un notaire pour vous aider à comprendre les détails du contrat.

Articles similaires

Lire aussi x