Catégories

Comment calculer la rentabilité d’un bien immobilier ?

Comment calculer la rentabilité d’un bien immobilier ?

L’immobilier est l’un des domaines les plus rentable qui soit. Ainsi, y investir vous permet d’avoir de bons rendements. Mais alors, comment peut se faire le calcul de la rentabilité d’un bien immobilier ? C’est la question à laquelle nous répondons dans le présent article. Lisez-le pour en savoir davantage.

Rendement locatif : de quoi s’agit-il concrètement ?

Il s’agit de l’un des indicateurs majeurs qui renseigne sur la performance de votre investissement immobilier. En effet, le rendement locatif correspond plus particulièrement au ratio de tous les revenus que peut générer un logement que vous avez mis en location. Cet état se détermine surtout par rapport à son prix d’acquisition. Par ailleurs, le rendement locatif est exprimable en pourcentage. Il permet de calculer le rapport entre l’investissement fait et les loyers encaissés chaque année.

A lire en complément : Comprendre les avantages et les inconvénients du portage salarial pour l'agent immobilier

Les différences de calcul entre le rendement locatif et la rentabilité locative

Bien que les deux notions soient souvent utilisées indifféremment, il est important de rappeler qu’ils prennent en compte des réalités spécifiques. Le rendement locatif prend seulement en compte les performances qui ont rapport aux différents revenus que la location du logement a permis d’enregistrer. Par contre la rentabilité locative prend déjà en compte le rendement. Elle est surtout appréciable sur toute la période que doit durer la vie de l’investissement. Mieux, elle prend aussi en compte les sorties qui concernent ici la revente et les probables plus-value.

Comment se calcul la rentabilité locative ?

C’est bien la principale question que plus d’un se posent. Pourtant ce calcul se fait suivant un processus simple. Il vous suffira d’appliquer la formule suivante : ((Loyer Mensuel ×12) / Prix d’Acquisition) ×100. Autrement dit, il va juste suffire de diviser le montant de votre loyer annuel par le prix de revient du logement. Il faudra ensuite multiplier le résultat obtenu par 100.
Précisons que ce calcul permet d’obtenir les résultats d’une rentabilité brute. Cependant, il est incomplet puisqu’ il ne prend pas en compte la totalité des charges qu’il vous reviendra de supporter lorsque vous deviendrez propriétaire.

A découvrir également : Comment obtenir la carte professionnelle de syndic de copropriété ?

Quid de la rentabilité brut et de la rentabilité nette

La rentabilité d’un bien locatif lorsqu’on y déduit toutes les charges liées à votre investissement est dénommée rentabilité nette. Cette rentabilité est encore appelée « rentabilité nette des charges ». Pour réussir son calcul, il vous faudra retirer des loyers certains éléments. Le premier est sans aucun doute les charges locatives qui ne sont plus récupérable. Il faudra aussi procéder au retrait des dépenses liées aux gros travaux. Vous devez aussi retirer plusieurs autres éléments à savoir :

  • La taxe foncière sur les propriétés bâties ;
  • Les frais de gestion locative et d’assurance propriétaire non occupant ;
  • Les assurances loyers impayés ;
  • Les intérêts d’emprunt ;
  • etc.

En ce qui concerne la location brute, elle se calcule suivant une formule assez simple. Son rôle est de permettre d’avoir, à priori, une idée claire d’un investissement locatif. Il est possible d’obtenir cette rentabilité en appliquant la formule suivante : [ (loyer mensuel x 12) / Prix d’achat du bien ] x 100.

Articles similaires

Lire aussi x