Catégories

Qui peut bénéficier d’une aide au logement ?

Qui peut bénéficier d’une aide au logement ?

Qui a droit à l’APL ? Quelles sont les conditions pour communiquer avec l’APL ? Tu as le droit ?

Pour aider les locataires ou les résidents de ménages privés à prendre en charge une partie du loyer, il est possible de bénéficier d’une aide à domicile personnalisée, connue sous le nom d’APL. Cette assistance est également fournie à certains propriétaires. D’autre part, la LPA a été abolie pour les nouveaux propriétaires depuis le 1er janvier 2020.

A lire aussi : Comment sont imposés les loyers perçus ?

Pour être admissible à l’APL, vous devez vous conformer aux conditions relatives aux ressources . Afin de vérifier que vous respectez les conditions de la LTA en 2021, vos revenus de l’année N-1 seront examinés par les FAC (renseignements complémentaires) après la réforme de la LTA, entrée en vigueur le 1er janvier 2021 (avant cette date, les revenus N-2 étaient pris en compte).

En outre, le L’hébergement répond également à plusieurs critères (hébergement avec accord, taille de l’appartement en fonction de la composition familiale…). Toutes les explications peuvent être trouvées dans ce paragraphe.

A lire également : Quel salaire minimum pour louer un appartement ?

Pour déterminer les conditions de la LPA (pour le bénéficiaire et le châssis en question), lisez le reste de cet article. Nous décrivons les conditions d’attribution de l’APL.

Résumé

Loi APL : Qui peut bénéficier des subventions au logement ?

Quelles exigences en matière de LPA doivent être respectées pour en bénéficier ?

Conditions des ressources de la LPA des FAC

Droits des CAF et APL selon le type d’espace de vie

Conditions d’attribution de l’APL : en savoir plus

Loi APL : Qui peut bénéficier des subventions au logement ?

Selon une étude vestimentaire de 2017, 6,6 millions de ménages reçoivent un soutien au logement. 44 % d’entre eux sont éligibles à l’APL Environ 3 millions de ménages recevront l’APL (environ 3 millions de ménages). Vous pouvez consulter l’étude sur ce lien.

Les 56 % restants seront couverts par les deux autres aides au logement, à savoir l’ALF (pour les familles avec enfants) et la SLA (pour les personnes ayant peu de ressources et qui ne peuvent pas être admissibles à la LPA ou à l’ALF).

L’ objectif de l’APL est de faciliter modestement l’accès des bénéficiaires de revenus au logement ou à l’entretien. Plusieurs situations conviennent à l’APL :

  • Locataire  : Un La contribution minimale de 35,13 euros restera obligatoire par le locataire, quelle que soit votre situation et votre lieu de résidence.
  • Lors de la compilation  : APL et colocation sont compatibles. Chaque utilisateur doit faire une demande et le nom doit figurer sur le contrat de location. En fonction de la part du loyer, les frais sont examinés.
  • Lors d’un renouveau (apprenez les conditions qui doivent être remplies sur ce lien)
  • Résident à HLM
  • Résidents d’un appartement CROUS
  • Résidents dans le refuge  : foyer pour jeunes travailleurs, résidence sociale
  • Lors du remboursement d’un prêt de la résidence principale  : à compter du 1er janvier 2020, les nouveaux propriétaires ne sont plus admissibles à l’APL. Les conditions de soutien au logement du propriétaire sont devenues plus strictes. Cependant, si vous êtes avant étaient admissibles à cette date, vous continuerez d’en bénéficier si vous remplissez les conditions.
  • Cas particuliers, si le propriétaire de l’appartement fait partie de la famille  : si vous louez à un membre de la famille, vous pouvez obtenir l’APL dans certains cas. Cela suppose que la relation de parenté n’est pas directe.

Le droit à l’APL n’est accordé qu’à une unité par bénéficiaire de la résidence principale. Il n’y a qu’une seule application pour toute la maison.

En fonction de l’environnement géographique dans lequel se trouve la propriété et de votre situation familiale (individuel, couple…) Le niveau de vos droits personnalisés à l’aide au logement variera.

Le soutien au logement personnalisé est soumis à des ressources. Les plafonds varient en fonction de la Composition de la famille et le type d’appartement qui est habité comme résidence principale.

Quelles exigences en matière de LPA doivent être respectées pour en bénéficier ?

Pour avoir droit à une aide au logement personnalisée, le bénéficiaire doit respecter les conditions de ressources et les conditions relatives au type de logement.

Conditions des ressources de la LPA des FAC

⚠️ Une modification de la méthode de calcul a eu lieu le 1er janvier 2021. En effet, les revenus des 12 derniers mois sont pris en compte au lieu de ceux de l’année N-2

L’ APL est attribuée en fonction des conditions de ressources. Les informations contenues dans cet article reflètent ce changement. . Tous les revenus des gens qui vivent à la maison sont pris en compte.

Pour déterminer si vous êtes admissible à l’APL , les ressources du ménage ne doivent pas dépasser les limites établies en fonction de la composition de la famille, qui varient en fonction de la zone géographique du logement.

Pour déterminer le droit à l’APL, il est tenu compte des crédits pour l’exercice N-1 . Il s’agit du revenu fiscal de référence déclaré pour l’ensemble du ménage. Il apparaîtra dans votre avis de cotisation fiscale. S’il s’agit d’un colocataire, le revenu de tous les locataires est pris en compte.

Notez que depuis le 1er octobre 2016, les actifs seront inclus dans le calcul des droits s’ils dépassent 30 000 euros . Cela implique un changement dans la méthode de calcul. Si vous êtes dans ce cas, votre APL peut peut être réduite ou même supprimée.

Compte tenu des actifs (à l’exclusion des biens primaires et professionnels) :

  • 50 % de leur valeur locative pour les bâtiments construits
  • 80 % de cette valeur pour les terrains vacants
  • 3% du principal (émission A…)

Veuillez noter que cette nouvelle mesure ne s’applique pas aux bénéficiaires de l’AAH et aux personnes âgées résidant à l’Institut de logement pour personnes âgées à charge (EHPAD).

Pour savoir si vous pouvez bénéficier d’un soutien personnalisé au logement, les FAC utilisent des balances complexes difficiles à reproduire . Le principe est que plus le revenu du ménage est faible (selon votre situation familiale), plus il est probable que vous receviez l’APL.

Effectuez une simulation APL pour estimer vos droits

Droits des CAF et APL selon le type d’espace de vie

Pour bénéficier de l’APL CAF, la construction de logements doit être considérée comme décente et répondre aux critères de sécurité (voir ici) comme une superficie minimale par personne dans le ménage , un réseau électrique qui répond aux normes…

Pour l’organisme dont vous dépendez (CAF ou MSA) qui étudie vos droits avec APL , vous devez être dans l’une des situations suivantes :

  • Locataire ou colocataire d’un appartement par accord : Le propriétaire de l’appartement que vous avez loué doit avoir signé un accord avec l’Etat et donc s’engager à louer en termes de loyer maximum (sinon, vous pouvez continuer à bénéficier d’un soutien au logement, SLA ou ALF)

Le secteur du logement est également pris en compte lors de l’examen du droit aux zones protégées . Il doit être d’au moins 9m2 pour une seule personne, au moins 16m2 pour 2 personnes, puis nous ajoutons 9m2 par personne supplémentaire.

Conditions d’occupation de l’APL :

Vous devez remplir la propriété (vous, votre conjoint ou une autre personne à charge) pour laquelle vous demandez de l’aide pendant au moins 8 mois de l’année.

Modalités et conditions pour l’attribution des APL : en savoir plus

L’ aide à domicile personnalisée peut être utilisée indépendamment de la composition de la famille (individuel, couple, avec ou sans enfants) et indépendamment de votre situation professionnelle (salariés, demandeurs d’emploi, étudiants…).

Pour les personnes de nationalité étrangère hors de l’Union européenne, le demandeur doit être titulaire d’un permis de séjour. Pour les citoyens de l’Union européenne, les conditions de séjour doivent être respectées (voir ici).

En outre, les mineurs ont également droit à l’APL CAF . Si le mineur n’est pas émancipé, le bail doit être au nom de ses parents. Sinon, le contrat doit être au nom du mineur.

Une fois que vous avez lu les termes de l’APL, nous vous recommandons de poursuivre vos recherches en consultant les articles suivants :

  • Estimation APL  : Le simulateur vous permet de définir vos droits sur Enquêter sur le soutien au logement (APL, ALF et ALS)
  • Remplissez votre fichier APL  : le seul moyen est de remplir votre demande en ligne
  • Consultez le calendrier APL 2021  : vous pouvez vérifier la date de paiement chaque mois

Crédit photo : © aytuncoylum et D-plume/Fotolia

3 / 5 ( 9 votes )

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons